Conclusion

Publié le par T.P.E. sur le Voyage de Chihiro.

          Le Voyage de Chihiro coordonne un univers féerique, peuplé de nombreux dieux, réelle référence au shintoïsme, d'esprits, de dragon et de magie avec représentation de la réalité et ses défauts. Les comportements humains sont donc mis en avant, avec une société critiquée symboliser par un bestiaire fantastique. L'auteur confection un véritable conte sociologique en parlant de le famille, des relations qui se forment entre les personnages, de la perte du nom. Il nous présente ainsi la culture japonaise et les croyances mythologiques ou religieuses. Mais ce film est aussi universel, il s'adresse à tout le monde, par exemple une personne occidentale n'a aucun problème de compréhension. Que l'on soit petit ou grand le film s'apprécie à différent degrés. La protagoniste saura lutté contre la dureté d'un monde inconnu, du travail nouveau, d'une indépendance parfois difficile à assumer. Chihiro grandira au fil de l'histoire pour devenir une jeune fille plus vertueuse que ses propres parents. D'une main de maître Miyazaki dresse un conte poétique et philosophique à travers une animation magnifiquement réalisée.

           L'on peut supposer que le bâtiment des bains est une métaphore de la vie des studios Ghibli. Miyazaki apparaît sous les traits du vieux Kamaji « au four et au moulin » qui travaille sans relâche. Yubaba incarne le producteur de la maison, Suzuki, qui cri et donne des ordres. Chihiro est tout simplement un nouvel animateur ou assistant et devra se mettre au travail si il ne veut pas disparaître. La production refuse souvent les essais de Miyazaki ou d'autres réalisateur ce qui pourrait correspondre au refus de la patronne à donner du travail. Il faut être obstiné et courageux comme Chihiro pour faire valoir ses idées.

           Le temps s'arrête lors de l'aventure, un monde merveilleux et sans limite... Peut-être est-ce simplement un rêve de la part de Chihiro? Pourquoi pas? Mais l'élastique que Zéniba à confectionner avec l'aide des compagnons des la fillette est toujours attaché à ses cheveux. Une fable réelle...

 

"Pour ceux qui ont eu 10 ans, et pour ceux qui auront 10 ans."

 

le voyage de chihiro 30859

Publié dans Conclusion

Commenter cet article